SAINT BERNARD de Clairveaux, auteur cité dans le Littré

SAINT BERNARD (1090-1153)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT BERNARD a été choisie.

Abbé de Clairveau, influent dirigeant de l'ordre de Cîteaux, instigateur en grande part de la deuxième croisade et de la croisade des albigeois.

142 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Choix de sermons, publiés par Leroux de Lincy, Paris, 1841 141 citations

Quelques citations de SAINT BERNARD de Clairveaux

Voici un tirage aléatoire parmi ses 142 citations dans le Littré.

  1. Et sainz Pols ne se repentivet [repentait] mie de ceu k'il ses disciples avoit ameneiz à tristece.
    564 (amener)
  2. Et si [le Christ] atempra sa clarteit as oylz [aux yeux] qui estoient emfarm.
  3. Nos pechames tuit en Adam, et en lui receumes tuit la sentence de dampnation.
    p. 523 (sentence)
  4. Chaitivel et male est lor conversations, mais pitiet doit-om avoir de la subversion de ton peule.
    p. 556 (subversion)
  5. De noz prelaiz et des maistres de sainte Eglise.
  6. Ô parole brief et plaine, parole vive et fructifianz et digne qu'ele tot par tot soit receue.
  7. Molt est griés chose d'eschevir l'abisme des vices.
    p. 167 (abîme)
  8. Et si aucunes gens viennent à ols [eux] pour ols soscorre, si plungent ensemble o ceols qu'il puyent [peuvent] agrappeir.
  9. De trois tisons [morceaux de bois] est faite ceste sente, por ceu ke li piet de ceos [ceux] ki à lei se vorront apoier, ne puist glacier [glisser] en la voie.
    568 (tison)
  10. Nos faisons ui, chier frere, l'encommencement de l'avent, cuy [qui] nous est asseiz renommeiz et connuiz al munde, si cum sunt li nom des altres sollempniteiz.
    p. 521 (renommer)
  11. [Gens] ki un petit enfant aorent, ki despitaules [méprisable] est… par la poverteit des siens.
  12. Vos vos mortifiez chascun jor, chier frere, en maintes geünes et en labors sovent.
  13. Et qui seroit nuls ki osast dire k'ele [la créature] por ceste imperfection ne duist [dût] venir à salveteit ?
  14. Ô parole brief et plaine, parole vive et fructifianz et digne k'ele tot par tot soit receue.
    p. 558 (tout, toute)
  15. Li tierz usaiges des awes [eaux] est li arrosemens, et de cestui ont mestier les noveles plantesons.
  16. Oreswarde cum proprement se concordent altres paroles encor de l'apostle à cez trois choses.
  17. [Pour l'enfant Jésus] Est dons [donc] sale li estables, sieges li maingeure, corz [cour] li [la] frequence de Joseph et de Marie.
  18. Estroite est la voie, et cil qui esteir welt est à encombrement à ceos [ceux] ki welent aleir avant et ki desirent esploitier.
  19. Il ne dit mie blafeme el saint Espirit, et por ceu a-il conceut misericorde.
  20. Li briés jors nos destrent [oblige] ke nos abrevions nostre sermon.