SAINT BERNARD de Clairveaux, auteur cité dans le Littré

SAINT BERNARD (1090-1153)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT BERNARD a été choisie.

Abbé de Clairveau, influent dirigeant de l'ordre de Cîteaux, instigateur en grande part de la deuxième croisade et de la croisade des albigeois.

142 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Choix de sermons, publiés par Leroux de Lincy, Paris, 1841 141 citations

Quelques citations de SAINT BERNARD de Clairveaux

Voici un tirage aléatoire parmi ses 142 citations dans le Littré.

  1. Tu me doveroies, ce di saint Johans, baptiier, et tu viens à mi.
    p. 552 (baptiser)
  2. En vain se travelleroit pour esleveir nos cuers, s'il ne savoit ke li creeres de nostre salveteit fust assigiez [assis] en ciel.
  3. Li altre l'arguent et reprenent et dient k'il soffrir ne puient la perece de sa tevor [tiédeur]…
  4. Et ke li poissant sostignent poxamment les tormenz.
    p. 556 (puissamment)
  5. Cil qui se poinent de pervertir les saintes Escriptures.
    p. 573 (pervertir)
  6. Belleem est senz faille et digne de rezoyvre nostre Signor.
  7. Dès le menor enjosk' al plus grant [du peuple], dès la plante del pied enjosk' al chief nen at en luy sainteit.
    p. 555 (plante)
  8. Li awe mismes [l'eau même] del fluve purist, quant ele encomencet esteir.
  9. Par droit, chier frere, celebret om ui par tot le munde la conversion saint Pol, ki maistres fut des paiens.
  10. L'awe [l'eau] del ruysel.
    p. 563 (ruisseau)
  11. Nos faisons ui, chier freire, l'encommencement de l'avent, cuy nous est asseis renommeiz et conuiz al munde, si cum sunt li nom des altres solempniteiz.
  12. Ceste apparicions nostre Signor clarifiet ui cest jor [aujourd'hui], et li devocions et li honoremenz des rois lo fait devot et honraule.
  13. Cil qui devoit estre estaulis [établi] por pesxier les hommes.
  14. Et si [le Christ] atempra sa clarteit as oylz [aux yeux] qui estoient emfarm.
  15. Les choses qui perissent et les estaules.
    p. 522 (stable)
  16. Et si vostre penitence estoit amanrie.
  17. Perseverer el mal est diaulie.
    p. 525 (diablerie)
  18. Et sainz Pols ne se repentivet [repentait] mie de ceu k'il ses disciples avoit ameneiz à tristece.
    564 (amener)
  19. Junst [soit à jeun, s'abstienne] li oroille [l'oreille] de flaves et de novales et de totes teles choses, c'oiseuses sont.
    ms. p. 302, dans LACURNE (fable)
  20. Ô parole brief et plaine, parole vive et fructifianz et digne qu'ele tot par tot soit receue.