GUI de CAMBRAI, auteur cité dans le Littré

GUI DE CAMBRAI (11..-12..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUI DE CAMBRAI a été choisie.

76 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Barlaam et Josaphat 70 citations

Quelques citations de GUI de CAMBRAI

Voici un tirage aléatoire parmi ses 76 citations dans le Littré.

  1. Maistre, bien sai que je morrai, Fis [certain] sui de mort, mais je ne sai S'apriès ma mort porai revivre.
    Barl. et Jos. p. 48 (revivre [1])
  2. Mes dous fils ieres [tu étais] et majoie, Et mes solas et ma hauteche, Et li bastons de ma vielleche.
    Barl. et Jos. p. 145 (vieillesse)
  3. Uns paistres ot en un desert Cent brebis mises en pasture.
    Barl. et Jos. p. 67 (pâtre)
  4. Vraiement le dist l'Escripture, Que c'est [baptême] la sode et la jointure Par quoi sommes joint et saudé à chelui ki tout a creé.
    Barl. et Jos. p. 47 (souder)
  5. C'est Dex… Ki devisa, tout sans doutanche, En trois personnes sa sustanche ; Ne pour ceste devision Ne perdi pas Dex s'union.
    Barl. et Jos. p. 41 (union)
  6. [L'homme] Entendre doit al souvrain bien ; Li souvrains biens c'est Dex lassus.
    Barl. et Jos. p. 8 (souverain, aine,)
  7. Molt [elles] i jetent à grant fuison Biax gas, biax dis, biel acointier, Com il convient à tel mestier, Ciflent et gabent et si rient.
    Barl. et Jos. p. 226 (siffler)
  8. Li crestien, cil de sa terre, Ne doutoient prison ne serre.
    Barl. et Jos. p. 4 (serre)
  9. Et la semenche que je semme Ne reprendroit en nule terre.
    Barl. et Jos. p. 235 (reprendre)
  10. [Un moine] De grant perfection estoit, Et el desert parfont manoit.
    Barl. el Jos. p. 30 (perfection)
  11. Ne soies souples [humilié, abattu] ne iriés, Mais soies, s'il te plaist, tos liés [gai].
    Barl. et Jos. p. 218 (souple)
  12. Ensi estoient dont les choses Entre les testes [textes] et les gloses.
    Barl. et Jos. p. 5 (glose)
  13. Molt l'a li mors [la mort] mis en effroi, Et molt le [la] doute et molt le crient, Et molt souvent l'en resouvient.
    Barl. et Jos. p. 28 (ressouvenir [1])
  14. Et se t'entente estoit piereuse Et ta pensée ert espineuse [je ne pourrais y jeter bonne semence].
    Barl. et Jos. p. 35 (pierreux, euse)
  15. Jà n'i sera [au jugement dernier] ne quens [comte] ne rois Par sa hauteche mis avant, Tout seront un, petit et grant.
    Barl. et Jos. p. 50 (un, une)
  16. Li tans ki runge ceste vie.
    Barl. et Jos. p. 18 (ronger)
  17. À painnes ert [était] dont [donc] nus preudom Ki conneüst Diu ne son nom.
    Barl. et Jos. p. 43 (peine)
  18. Quant notonier par la mer vont, Qui as estoiles lor cors [course] font.
    Barl. et Jos. p. 345 (nautonier, ière)
  19. Li phyllosophe et li poete.
    Barl. et Jos. p. 202 (poëte)
  20. Pere, por Diu, car te haster ; Trop es tardius d'à Diu aler.
    Barl. et Jos. p. 160 (tardif, ive)