MARIE DE FRANCE, auteur cité dans le Littré

MARIE DE FRANCE

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARIE DE FRANCE a été choisie.

poétesse anglo-normande du XIIIe siècle

148 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de MARIE DE FRANCE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 148 citations dans le Littré.

  1. Dunc li tourneimens [le tournoi] s'asembla ; Qui juste quist [chercha] tost la trova.
    Milon. (joute)
  2. Quand ele ot [ouit] le comandement, Le pan de la chemise prent, Legierement le despleiat.
    Gugemer (déployer)
  3. Un hume borgne unt encontré, Qui le dextre oill avoit perdu.
    Fable 71 (borgne)
  4. Tant ert [il était] fervenz en sun desir, Ne l'en puet li priurs partir.
    Purgatoire, 573 (fervent, ente)
  5. En remembrance e en memoire Des grans peines del purgatoire, K'à saint Patriz [Dieu] volt [voulut] desmutrer Le liu où l'om i deit entrer.
    Purgatoire, 5 (purgatoire)
  6. Li diable les rostisseient, Divers metaus sur eus fundeient.
    Purgatoire, 1099 (métal)
  7. L'aive [il] commenza à laper.
    Fable 49 (laper)
  8. [Ceux]… ki feble Sunt par lur veillesce e endeble.
    Purgatoire, 391 (débile)
  9. Vie, senz, curioseté En dras, e vivre ad grant plenté.
    Purgatoire, 1429 (curiosité)
  10. U il aura hastif securs, U li esteut [il lui faut] vivre à reburs.
    Gugemer. (rebours [1])
  11. Le poçon li port plein de let [qu'il lui porte le poçon plein de lait].
    t. II, p. 269 (poisson [2])
  12. Mès ses chevaux forsva [marche mal] tremblant ; Il le descengle, si le let, En mi le pré vautrer le fet.
    Lanval. (dessangler)
  13. Va, si li di qu'il vigne [vienne] à mei ; M'amor li metrai à bandun.
    I, 488 (abandon)
  14. De sa camise estreitement [il] Bende sa plaie fermement.
    Gugemer (bander)
  15. À tuz jurs mais en est houniz, Come fu la chauve souriz, Qui ne deit mès par jur voler, Ni ne deit plus en court parler.
  16. Lur bestials cors nun [non] estables [il] Voleit faire à Deu covenables.
    Purgatoire, 203 (bestial, ale)
  17. À une mare sunt venu, Gardent de loin, si unt veü Raines [grenouilles] qui furent ensamblées.
    Fable 30 (mare)
  18. L'arunde [l'hirondelle] fu de grant saveir ; Bien s'aparçut ke par le lin Serunt oisel mis à lur fin.
    Fable 18 (lin)
  19. E prestre, diacne e chanuigne, E subdiacne, e acolite.
    Purgatoire, v. 1549 (sous-diacre)
  20. N'i ot codre [coudrier] ne chastainier, U il ne mettent laz u glu, Tant que pris l'unt [l'oiseau] e retenu.
    Laustic. (glu)