MARIE DE FRANCE, auteur cité dans le Littré

MARIE DE FRANCE

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARIE DE FRANCE a été choisie.

poétesse anglo-normande du XIIIe siècle

148 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de MARIE DE FRANCE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 148 citations dans le Littré.

  1. Qu'un los [loup] seit escurchiez tuz vis ; Si seit li sanz e la pel mis Sur vostre pis [poitrine] dusqu'à demein ; Lors vus sentirez trestut sein.
    Fabl. 59 (écorcher)
  2. Si ces peines esteient mises Contre les autres e assises, N'i aureit il comparisun Plus que de l'egle e del pinçun.
    Purgatoire, 1407 (pinson)
  3. La prode fame l'esgarda, Grant joie en fist, si l'otria [l'octroya].
    Fable 33 (preux)
  4. À l'issue d'avril, au tems dous et joli, Berte, I, Seignur, à l'eissue del cors, Quant les ames se issent fors…
    Purgatoire, 49 (issue)
  5. À tuz jurs mais en est houniz, Come fu la chauve souriz, Qui ne deit mès par jur voler, Ni ne deit plus en court parler.
  6. Quand ele ot [ouit] le comandement, Le pan de la chemise prent, Legierement le despleiat.
    Gugemer (déployer)
  7. D'un vilein dist, ki nurrisseit Une kauwe que mult ameit.
    Fable 48 (choue)
  8. Prens, fet la raine [grenouille], cel filet ; Sel lie fort à ton gairet, E ge l'atacherai au mien.
    Fable 3 (jarret [1])
  9. [Ceux]… ki feble Sunt par lur veillesce e endeble.
    Purgatoire, 391 (débile)
  10. Tant cum il plus alad avant, E plus s'alad asseürant, Car li punz [le pont] lui ellargisseit.
    Purgatoire, 1307 (élargir)
  11. Li diable sur els cureient, E flaeloent e bateient.
    Purgatoire, 1017 (flageller)
  12. Kar ele ert [était] feinte e orguilluse, E medisante e enviuse.
  13. E mult sovent lur recitat Des granz joies k'il lur mustrat, Où tuz cil deivent parvenir…
    Purgatoire, 209 (réciter)
  14. Un escoufles aleit volant, Vit la soriz si haut pipant, Ses eles clost, à vaul descent, Li e la raine ensanble prent.
    Fab. 3 (aval)
  15. Vostre cemise me livrez, El pan desus ferai un ploit.
    Gugemer. (pli)
  16. Ki volentiers fiert vostre chien, Ja mar crerés qu'il vus aint [aime] bien.
    Graelent. (chien, chienne)
  17. En un bos [il] truva un mutun Cras e refet sous la toison.
    Fabl. 73 (toison)
  18. Le punt vus estuet [il vous faut] espruver, Cum vus porrez outre passer.
    Purgat. 1276 (éprouver)
  19. Par iceste signifiance Poons entendre quel creance Doivent avoir li mort es vis [aux vivants].
  20. Dunc li tourneimens [le tournoi] s'asembla ; Qui juste quist [chercha] tost la trova.
    Milon. (joute)