LOUIS XI, auteur cité dans le Littré

LOUIS XI (1423-1483)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LOUIS XI a été choisie.

563 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les cent nouvelles nouvelles, dites les cent nouvelles du roi Louis XI 1462 483 citations

Quelques citations de LOUIS XI

Voici un tirage aléatoire parmi ses 563 citations dans le Littré.

  1. L'abbesse, qui veoit clair et estoit bien apercevante, connut tantost à ses reponses…
    Nouv. XLVI (apercevoir)
  2. Si s'avisa bon jacobin de venir voir sa dame et qu'à l'aventure il pourroit estre si heureux que de la trouver en belle.
  3. Il devint amoureux de la femme d'un cordouannier. - Il fit tant qu'il parla à la belle cordouanniere.
    Nouv. LXVII (cordonnier, ière)
  4. Si vous requiers que vous me laissez paisible, ou, par la morbieu ! je vous livrerai castille.
    Nouv. XXIII (castille)
  5. Ils osterent le corpus Domini, et aucun [quelque] autre reliquaire qui là estoit.
    Nouv. XXXII (aucun, une)
  6. Pour parler plein, elle se delivra, ci prins ci mis, après cette premiere course, d'un très beau fils.
    Nouv. XXIX. (ci)
  7. La messe ne se passa pas sans ris soudains, quand il leur souvient du gite que monseigneur a fait au bahut.
    Nouv. XXVII (gîte)
  8. [Sa grâce] n'estoit pas trop difficile de conquerre, tant estoit douce et pitiable.
    Nouv. XXXIV (pitoyable)
  9. Nostre gouge fit un beau fils, dont le pere adoptif s'acointa grandement, et de la mere aussi.
    Nouv. 22 (accointer (s'))
  10. Je suis content de cligner l'œil tant que l'on voudra, mais que guarison s'ensuive.
    Nouv. LXXXVII (cligner)
  11. Le chaudeau que nous vous apportons, sera tantost tout froid.
    Nouv. XXIX. (chaudeau)
  12. Ce bahut me semble bien petit pour y mettre vos robes bien à l'aise sans les froisser.
    Nouv. XXVII (froisser)
  13. Si le contraignit nature, qu'elle eut ses droits de repos, et de fait, bien fermement s'endormit.
    Nouv. X (droit [3])
  14. L'autre, plus esveillé qu'un rat et vite comme un levrier, part et s'en va.
    Nouv. IX (rat [2])
  15. Je les ai achetées du gain et avantage que j'ai fait en mes marchandises.
    Nouv. C (avantage)
  16. Vous avez perdu la gageure.
    Nouv. XXVII (gageure)
  17. Si s'ouvrirent si très souefment qu'ils ne furent d'ames ouis.
    Nouv. XXX (suavement)
  18. Que dites-vous ? dit-il, contrefaisant l'endormi.
    Nouv. LXIII (endormir)
  19. Mais il est probable que la première partie du mot est l'équivalent, non de boule, mais de bourse : souffler en bourse, gonfler ; comme dans cette phrase : Le ventre lui commença à bourser [enfler].
    Nouv. XI (boursoufler)
  20. Quand il eut esté bien reprouvé et rigolé de ses compagnons, et, comme un sanglier, mis aux abois de tous costés.
    Nouv. 19 (aboi)