Jean des Mares ou Des Marets, dit Jean MAROT, auteur cité dans le Littré

MAROT, J. (1450?-1526)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MAROT, J. a été choisie.

427 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres de Clément Marot, avec les ouvrages de Jean Marot et de Michel Marot, 6 vol. in-12, la Haye 1731 368 citations

Quelques citations de Jean des Mares ou Des Marets, dit Jean MAROT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 427 citations dans le Littré.

  1. De mal brasser vient l'amere boisson.
    V, 309 (brasser [1])
  2. Et bon courage et espoir lui donras, Prestant l'oreille à son humble oraison.
    IV, 246 (humble)
  3. Le roi, voyant leur obstination, Leur fier reffus et diffamation, Tout animé fait marcher son charioi.
    V, 153 (diffamation)
  4. Ceulx de dedans lors bagues saulves crient.
    V, 91 (bagues)
  5. Celluy qui donne aux bons beatitude Le veult ainsi par sa grand rectitude.
    V, 234 (béatitude)
  6. … Navrent les uns et les aulcuns tuerent, Les autres prins lyerent et baguerent.
  7. Et voyla comme paix Misrent en l'air soubz les broillas espais De trahison.
  8. Aventuriers qui tant jours comme nuyctz Ont prins sur moy la souppée et surcroys.
    v, 236 (surcroît)
  9. Ains que [avant que] l'artillerie tirast jamais dix coups…
    V, 120 (jamais)
  10. Le roy gaigna tout le gros chariage…
    V, 135 (charriage)
  11. L'ung faict maisons, l'autre du tout s'applicque Pescher en mer, chascun cherche pratique ; Necessité est la mere des ars.
  12. Qui desiroient aux armes se trouver, Pour leurs vertus et vaillances prouver.
    V, 132 (vaillance)
  13. N'avez vous point pitié de ma douleur, En me voyant de dame estre mechine, De liberté et franchise orpheline [privée] ?
  14. [Il avait] Jecté ses grifz sur la queue au serpent.
  15. Princes regnans et gens de prelature.
    V, 240 (prélature)
  16. Ung chef d'ouvraige.
  17. Mais vous vilains à langue serpentine, Qui meurtrissez vostre propre origine.
  18. À ce qui me peut souvenir, Fut un bruit comme l'empereur Devoit vers Pesquiere venir.
    V, 164 (à)
  19. Mais puis que luy, et le temps et l'affaire Veulent tous trois que ta bonté desplace [que tu partes], Monts et torrents te puissent faire place.
    II, 182 (déplacer)
  20. Parler en hebrieu [parler une langue qu'on ne comprend pas].
    p. 204, dans LACURNE (hébreu)