Jean-Baptiste ROUSSEAU, auteur cité dans le Littré

ROUSSEAU J.-B. (1671-1741)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROUSSEAU J.-B. a été choisie.

445 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Odes et poésies diverses 1712-1723 268 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste ROUSSEAU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 445 citations dans le Littré.

  1. Tantôt vous tracerez la course de votre onde ; Tantôt d'un fer courbé dirigeant vos ormeaux, Vous ferez remonter leur séve vagabonde Dans de plus utiles rameaux.
    Odes, III, 6 (courbé, ée)
  2. Et l'inflexible Hécate et l'horrible Alecton.
    Circé. (alecton)
  3. La main du temps creusa les voûtes sombres D'un antre noir, séjour des tristes ombres.
    Allég. 5<sup>e</sup>, liv. II (creuser)
  4. C'est dans ce bon esprit gaulois Que le gentil maître François Appelle pantagruélisme.
    Réponse à Chaulieu. (pantagruélisme)
  5. Un maquignon de la ville du Mans Chez son évêque était venu conclure Certain marché de chevaux bas-normands.
    Épigr. I, 24 (maquignon)
  6. Les fouets hâtifs sont déployés, Qui de cent diverses manières Donnent à l'air les étrivières.
    Lett. à Lafosse (étrivière)
  7. Tel aux premiers accès d'une sainte manie Mon esprit alarme redoute du génie L'assaut victorieux.
    Odes, III, 1 (manie [1])
  8. Fuis les longueurs, évite les redites, Bannis enfin tous ces mots parasites Qui, malgré vous, dans le style glissés, Rentrent toujours, quoique toujours chassés.
    Épît. I, 1 (parasite)
  9. Le bras de la justice, Quoique lent à frapper, se tient toujours levé.
    Odes, I, 12 (lent, ente)
  10. Tu dis qu'il faut brûler mon livre ; Les tiens auront un meilleur sort, Ils mourront de leur belle mort.
    Ép. III, 16 (mort [3])
  11. Montrez-nous, héros magnanimes, Votre vertu dans tout son jour ; Voyons comment vos cœurs sublimes Du sort soutiendront le retour.
    Ode à la Fortune. (héros)
  12. …apprendre à ne leur plus répondre Que par des mœurs dignes de les confondre… à fuir enfin toute escrime inégale Qui d'eux à nous remplirait l'intervalle.
    Ép. II, 4 (escrime)
  13. Certain ivrogne après maint long repas Tomba malade ; un docteur galénique Fut appelé.
    Épigr. I, 5 (galénique)
  14. Et dans ce jour fatal [le jugement dernier] l'homme à l'homme inutile Ne paîra point à Dieu le prix de sa rançon.
    Odes, I, 3 (rançon)
  15. Apprends-moi l'art de tromper dextrement.
    Allégorie du Masque de Laverne (dextrement)
  16. Il n'eût point eu le nom d'Auguste Sans cet empire heureux et juste Qui fit oublier ses fureurs.
    Ode à la fortune. (fureur)
  17. Si sais-je bien qu'Amour en son clapier Onc n'eut lapin de si mince value.
    Épigr. I, 26 (value)
  18. Mais direz-vous, ce triomphe héroïque N'est qu'une idée, un songe platonique.
    Ép. II, 5 (platonique)
  19. Les mânes effrayés quittent leurs monuments.
    Cantate, Circé. (monument)
  20. Le temps, cette image mobile De l'immobile éternité.
    Odes, III, 2 (immobile)