Étienne de LA BOÉTIE, auteur cité dans le Littré

LA BOÉTIE (1530-1563)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BOÉTIE a été choisie.

320 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours de la servitude volontaire 1576 63 citations

Quelques citations de Étienne de LA BOÉTIE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 320 citations dans le Littré.

  1. Les dieux mesmes disent qu'ils ont avesques un grand advisement composé l'attelage de ceste laisse qu'on appelle le masle et la femelle, afin qu'estant la couple telle…
  2. Le masle et femelle ne cerchent seulement leur estre, mais aussi de s'ayder l'un l'autre.
  3. Nous appastons le cheval, dès lors qu'il est nay, pour l'apprivoiser à servir.
  4. Le bien commun et soulagement publicque.
    Servit. volont. (soulagement)
  5. Tacite, aucteur bon et grave des plus.
    53 (plus)
  6. Hippocrates… luy respondit [au roi de Perse] franchement qu'il feroit grand'conscience de se mesler de guarir les barbares qui vouloient tuer les Grecs.
    Servit. volont. (franchement)
  7. Tout empesché de servir vilement à la moindre femmelette.
    Servit. volont. (vilement)
  8. … de sorte qu'en me donnant tant soit peu, ils [des amis] feroient refouler le bien chez moy à foison.
  9. Et d'avoir plusieurs maistres, c'est autant que d'avoir autant de fois à estre extremement malheureux.
  10. Touts les peuples s'alleichent vistement à la servitude, pour la moindre plume qu'on leur passe, comme on dict, devant la bouche.
    Servit. volont. p. 51 (vitement)
  11. Or conte doncques à ceste heure la debonnaireté de ceste science [l'agriculture].
  12. Le plus entendu de touts [les Romains, festoyés par les empereurs] n'eust pas quité son escuelle de soupe, pour recouvrer la liberté de la republique de Platon.
    Servit. volont. (soupe)
  13. Je ne croiray jamais que de Venus sortisse Un germe tel que toy.
  14. La mesnagerie [mise en œuvre] de la laine.
  15. Au commencement ceux qui apprennent à jouer de la guiterne, gastent volontiers les cordes et le fust.
  16. Après plusieurs propos tombans de l'un en l'autre, il leur demanda pourquoy ils refusoient tant l'amitié du roy.
  17. Oh ! l'ay je dit ? helas ! l'ay je songé, Ou si pour vray j'ay dit blaspheme telle.
  18. Voyant le bataillon des corselets, des boucliers, la cavallerie, les archers.
  19. Et ne se remuoit non plus qu'une souche.
    53 (non)
  20. Je me desplais des lieux où la jeunesse à escrimer et à luicter s'adresse ; Les arcs aysez de cormier me desplaisent.