Étienne de LA BOÉTIE, auteur cité dans le Littré

LA BOÉTIE (1530-1563)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BOÉTIE a été choisie.

320 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours de la servitude volontaire 1576 63 citations

Quelques citations de Étienne de LA BOÉTIE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 320 citations dans le Littré.

  1. Il faut que les seigneurs s'esveillent avant que ceux qui sont à leurs services, et qu'ils…
  2. Encor moindre je suis au compte de mes ans, Et desjà je suis vieux au compte de mes peines.
  3. L'un [chien] engraissé à la cuisine, l'autre accoustumé par les champs au son de la trompe et du huchet.
    Servitude volontaire. (huchet)
  4. Et aller par ci par là dans la maison se prendre garde si tout est à son rang.
    178 (rang)
  5. De mesmes il n'y a plaisir aucun d'avoir une femme riche, si elle…
    263 (même)
  6. La couardise ne va point jusques là, non plus que la vaillance ne s'estend pas qu'un seul eschelle une forteresse.
  7. Qui fut oncques plus coiffé de femmes que lui de Messaline ?
  8. D'un naturel humain et debonnaire.
  9. En toutes autres choses, s'il y a de bel et bon en la maison, c'est l'œil du maistre qui le fait.
    214 (de)
  10. L'avertissement que leur donnerent leurs capitaines, ce fut : si les ennemis les chargeoient, qu'ils les receussent sans mot dire.
    304 (ce [2])
  11. Quand ces femmes rapporteresses et inventeresses de paroles viennent à dire…
  12. Tu as esprouvé la faveur du roy ; mais la liberté, quel goust elle a, combien elle est doulce, tu n'en sçais rien.
    Servitude volont. (goût)
  13. … Ou bien si toy mesme enseignes tes receveurs et les fais de ta main.
  14. Il y a plus de proufit de faire tousjours suffisante cueillette des fruicts, que d'en avoir une fois à grand foison.
  15. …Pour si grand nombre qu'il y en ait…
  16. … de telle façon que l'un ny l'autre ne puisse discerner ne recognoistre ce qui luy appartient en seul, ne ce qui est à l'autre.
  17. Il faut qu'ils se plaisent de son plaisir, qu'ils laissent leur goust pour le sien.
  18. L'inconvenient dont toy et moy nous deuillons.
  19. Je luy dis aussi que beluter parfois, pestrir et secouer les habillemens de lits, et les ranger, c'estoit un exercice bon et sain.
    193 (bluter)
  20. À un qui est soigneux, qui s'adresse et exerce, le bien lui vient toujours plus tost qu'à un autre.