Jean de LA BRUYÈRE, auteur cité dans le Littré

LA BRUYÈRE (1645-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BRUYÈRE a été choisie.

3150 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Caractères de Théophraste traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle 1688-1696 3032 citations

Quelques citations de Jean de LA BRUYÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3150 citations dans le Littré.

  1. Un caractère sérieux dans lequel il se retranche.
  2. Une belle femme est aimable dans son naturel ; elle ne perd rien à être négligée… il y aurait moins de péril à la voir avec tout l'attirail de l'ajustement et de la mode.
    XII (péril)
  3. Si c'est un cheval [statue], les crins sont tournés d'une main hardie, ils voltigent et semblent être le jouet du vent.
    Disc. à l'Acad. fr. Préface (crin)
  4. La plupart des femmes n'ont guère de principes ; elles se conduisent par le cœur, et dépendent, pour leurs mœurs, de ceux qu'elles aiment.
  5. Faire servir la piété à son ambition, aller à son salut par le chemin de la fortune et des dignités, c'est du moins jusqu'à ce jour le plus bel effort de la dévotion du temps.
  6. Qui voit-on… au parquet, à la porte ou dans la salle du magistrat ? des héritiers ab intestat ? non… on y voit des testamentaires qui plaident en explication d'une clause ou d'un article.
  7. La sagesse pallie les défauts des corps, ennoblit l'esprit, ne rend la jeunesse que plus piquante et la beauté que plus périlleuse.
  8. L'affectation dans le geste, dans le parler et dans les manières est souvent une suite de l'oisiveté, ou de l'indifférence.
  9. L'on n'entend… que des mots d'exploit, de saisie, d'interrogatoire, de promesse, et de plaider contre sa promesse.
  10. Il ne s'apaise et il ne revient de ce grand fracas, que pour bredouiller des vanités et des sottises.
  11. Cependant, mes disciples, contentez-vous : si les grands travaux ne rebutent pas votre courage, il peut arriver que la gloire soit votre récompense.
    Disc. sur Théophr. (contenter)
  12. Entrerai-je dans le huitième denier ou dans les aides ? Serai-je avare partisan ou administrateur ?
  13. On tire ce bien de la perfidie des femmes, qu'elle guérit de la jalousie.
  14. Dire d'une chose modestement, ou qu'elle est bonne, ou qu'elle est mauvaise, et les raisons pourquoi elle est telle, demande du bon sens et de l'expression.
  15. Entre esprit et talent il y a la proportion du tout à sa partie.
  16. Combien de filles à qui une grande beauté n'a jamais servi qu'à leur faire espérer une grande fortune.
  17. Il se met derrière celui qui parle.
  18. Ils n'ont rien d'original et qui soit à eux ; ils ne savent que ce qu'ils ont appris.
  19. Le [un grand] tirer par son habit, lui marcher sur les talons, faire le familier, prendre des libertés, marquent mieux un fat qu'un favori.
  20. Je ne sais pas comment l'opéra, avec une musique si parfaite et une dépense toute royale, a pu réussir à m'ennuyer.
    ib. (opéra)