Jean de LA BRUYÈRE, auteur cité dans le Littré

LA BRUYÈRE (1645-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BRUYÈRE a été choisie.

3150 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Caractères de Théophraste traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle 1688-1696 3032 citations

Quelques citations de Jean de LA BRUYÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3150 citations dans le Littré.

  1. Il n'y a nuls vices extérieurs et nuls défauts du corps qui ne soient aperçus par les enfants ; ils les saisissent d'une première vue.
    XI (vue)
  2. … [les bombes] qui, tombant sur vos toits, font sauter en l'air, avec vos maisons, vos femmes qui sont en couche, l'enfant et la nourrice ; c'est là encore où gît la gloire, elle aime le remue-ménage et est personne d'un grand fracas.
    XII (gésir)
  3. Théramène était riche et avait du mérite ; il a hérité, il est donc très riche et est d'un très grand mérite ; voilà toutes les femmes en campagne pour l'avoir pour galant, et toutes les filles pour épouseur.
  4. Ils parlent ennuyeusement.
  5. Quelques-uns n'ont pas même le triste avantage de répandre leurs folies plus loin que le quartier où ils habitent ; c'est le seul théâtre de leur vanité.
  6. Tels se laissent gouverner jusqu'à un certain point, qui au delà sont intraitables et ne se gouvernent plus.
  7. Tel, connu dans le monde par de grands talents, honoré et chéri partout où il se trouve, est petit dans son domestique et aux yeux de ses proches, qu'il n'a pu réduire à l'estimer.
  8. D'où vient que les mêmes hommes qui ont un flegme tout prêt pour recevoir indifféremment les plus grands désastres, s'échappent et ont une bile intarissable sur les plus petits inconvénients ?
  9. Un homme partial est exposé à de petites mortifications.
  10. Aristarque se transporte dans la place avec un héraut et un trompette ; celui-ci commence, toute la multitude accourt et se rassemble.
    IX. (place)
  11. Le savoir-faire et l'habileté ne mènent pas jusqu'aux énormes richesses.
  12. Il n'est pas donné à tous de monter en chaire et d'y distribuer en missionnaire ou en catéchiste la parole sainte ; mais qui n'a pas quelquefois sous sa main un libertin à réduire et à ramener, par de douces et insinuantes conversations, à la docilité ?
  13. S'il est vrai que la pitié ou la compassion soit un retour vers nous-mêmes qui nous met en la place des malheureux, pourquoi tirent-ils de nous si peu de soulagement dans leurs misères ?
  14. Qui annoncera un concert, un beau salut, un prestige de la foire ?
    VII (salut)
  15. L'on désirerait de ceux qui ont un bon cœur qu'ils fussent toujours pliants, faciles, complaisants.
  16. Cette femme qui prenait le temps de demander son masque, lorsqu'elle l'avait sur son visage.
  17. Les extrémités sont vicieuses et partent de l'homme ; toute compensation est juste et vient de Dieu.
  18. Pour élever mes enfants dans les sciences qui feront un jour leur établissement.
  19. Ne nous emportons point contre les hommes, en voyant leur dureté, leur ingratitude, leur injustice… ils sont ainsi faits, c'est leur nature.
  20. Personne presque, …n'est en état de se livrer au plaisir que donne la perfection d'un ouvrage.