Jean de LA BRUYÈRE, auteur cité dans le Littré

LA BRUYÈRE (1645-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BRUYÈRE a été choisie.

3151 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Caractères de Théophraste traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle 1688-1696 3033 citations

Quelques citations de Jean de LA BRUYÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3151 citations dans le Littré.

  1. Un dépit… les fait tester ; ils s'apaisent et déchirent leur minute.
  2. Ils [les stoïciens] lui ont tracé [à l'homme] l'idée d'une perfection et d'un héroïsme dont il n'est point capable.
  3. Faire fortune est une si belle phrase et qui dit une si bonne chose, qu'elle est d'un usage universel.
  4. Une chose arrive aujourd'hui et presque sous nos yeux ; cent personnes qui l'ont vue la racontent en cent façons différentes.
  5. L'esprit docile admet la vraie religion, et l'esprit faible ou n'en admet aucune ou en admet une fausse.
  6. Il y a peu de familles dans le monde qui ne touchent aux plus grands princes par une extrémité et, par l'autre, au simple peuple.
    XIV (peu)
  7. Je voudrais qu'ils eussent des raisons claires et des arguments qui portent conviction.
  8. S'il est vrai que l'on soit riche de tout ce dont on n'a pas besoin, un homme fort riche, c'est un homme qui est sage.
    VI (riche)
  9. Trouvant au bas du grand degré un carrosse qu'il prend pour le sien…
  10. Faire entrer dans toutes les conversations ses aïeux paternels et maternels, et y trouver place pour l'oriflamme et pour les croisades.
  11. Il se souvient exactement de quels plats on a relevé le premier service.
  12. Tout l'esprit d'un auteur consiste à bien définir et à bien peindre : Moïse, Homère, Platon, Virgile, Horace ne sont au-dessus des autres écrivains que par leurs expressions et par leurs images.
  13. J'aurais une extrême curiosité de voir celui qui serait persuadé que Dieu n'est point ; il me dirait du moins la raison invincible qui a su le convaincre.
    XVI (dieu)
  14. La vie est un sommeil ; les vieillards… ont eu un songe confus, informe et sans aucune suite ; ils sentent néanmoins, comme ceux qui s'éveillent, qu'ils ont dormi longtemps.
  15. Il a un mouvement de tête et je ne sais quel adoucissement dans les yeux, dont il n'oublie pas de s'embellir.
  16. L'envie et la haine s'unissent toujours, et se fortifient l'une l'autre dans un même sujet ; et elles ne sont reconnaissables entre elles qu'en ce que l'une s'attache à la personne, l'autre à l'état et à la condition.
    XI (haine)
  17. Ce n'est pas le besoin d'argent où les vieillards peuvent appréhender de tomber un jour, qui les rend avares.
  18. Son langage le plus ordinaire est tel : retirons-nous de cette multitude qui nous environne.
    Théophr XXVI (tel, elle)
  19. Elle convient qu'il n'est pas permis à un certain âge de faire la jeune.
  20. Que deviennent les lois et le prodigieux accablement de leurs commentaires ?