Jean de LA BRUYÈRE, auteur cité dans le Littré

LA BRUYÈRE (1645-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BRUYÈRE a été choisie.

3150 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Caractères de Théophraste traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle 1688-1696 3032 citations

Quelques citations de Jean de LA BRUYÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3150 citations dans le Littré.

  1. La campagne autour est couverte d'hommes.
  2. C'est encore beaucoup tirer de notre ami, si, ayant monté à une grande faveur, il est encore un homme de notre connaissance.
    VIII (monter)
  3. Comme les hommes ne se dégoûtent point du vice, il ne faut pas aussi se lasser de le leur reprocher.
    les Caractères. (vice [1])
  4. Tite, par vingt années de service dans une seconde place, n'est pas encore digne de la première, qui est vacante… il naît de dessous terre un autre clerc pour la remplir ; Tite est reculé ou congédié.
  5. C'est une politique sûre de laisser le peuple savourer la bagatelle.
  6. Il reste aux meilleurs bourgeois une certaine pudeur qui les empêche de se parer d'une couronne de marquis, trop satisfaits de la comtale.
  7. L'expérience confirme que la mollesse ou l'indulgence pour soi et la dureté pour les autres ne sont qu'un seul et même vice.
  8. Il n'y a ni poste, ni crédit, ni richesses, ni titres, ni autorité, ni faveur qui aient pu vous plier à faire ce choix [choisir la Bruyère].
    Disc. à l'Acad. franç. (plier)
  9. Une tenue d'états ou les chambres assemblées pour une affaire très capitale.
  10. Une parole échappe… il est impossible de la ravoir.
  11. L'on remarque, dans les cours, des hommes avides qui se revêtent de toutes les conditions pour en avoir les avantages.
  12. Il [Diphile] retrouve ses oiseaux dans son sommeil : lui-même il est oiseau, il est huppé, il gazouille, il perche, il rêve la nuit qu'il mue ou qu'il couve.
    XIII (couver)
  13. Il [le marchand] a un trébuchet, afin que celui à qui il l'a livrée [sa marchandise], la lui paye en or qui soit de poids.
    VI (poids)
  14. On marche sur les mauvais plaisants, et il pleut par tout pays de cette sorte d'insectes.
  15. Il y a de certaines familles qui par les lois du monde, ou ce qu'on appelle de la bienséance, doivent être irréconciliables.
  16. L'esprit docile admet la vraie religion ; et l'esprit faible, ou n'en admet aucune, ou en admet une fausse.
  17. Le [un grand] tirer par son habit, lui marcher sur les talons, faire le familier, prendre des libertés, marquent mieux un fat qu'un favori.
  18. La ville est partagée en diverses sociétés, qui sont comme autant de républiques.
    VII (ville)
  19. Deux années ne passent point sur une même coterie ; il y a toujours, dès la première année, des semences de division, pour rompre dans celle qui doit suivre.
  20. Entre le bon sens et le bon goût, il y a la différence de la cause à son effet.