Jean de LA BRUYÈRE, auteur cité dans le Littré

LA BRUYÈRE (1645-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BRUYÈRE a été choisie.

3150 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Caractères de Théophraste traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle 1688-1696 3032 citations

Quelques citations de Jean de LA BRUYÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3150 citations dans le Littré.

  1. Je préférerais de prononcer le discours funèbre de celui à qui je succède, plutôt que de me borner à un simple éloge de son esprit.
    Disc. à l'Acad. fr. (préférer)
  2. C'est une chose délicate à un prince religieux de réformer la cour et de la rendre pieuse.
  3. Sans nuls égards pour les petits.
  4. Nommer un roi père du peuple, est moins faire son éloge que l'appeler par son nom ou faire sa définition.
  5. La plupart des femmes n'ont guère de principes, elles se conduisent par le cœur.
    ib. (femme)
  6. Il y a des âmes sales, pétries de boue et d'ordure, éprises du gain et de l'intérêt, comme les belles âmes le sont de la gloire et de la vertu.
  7. Il se promène tous les jours dans ses ateliers.
  8. L'héritier prodigue paye de superbes funérailles et dévore le reste.
  9. Vous me peignez un fat qui met l'esprit en roture.
    XII (roture)
  10. Ils se cantonnent et se divisent en des partis contraires.
  11. La province est l'endroit d'où la cour, comme dans son point de vue, paraît une chose admirable.
    VIII (province)
  12. Pour badiner avec grâce et rencontrer heureusement sur les plus petits sujets, il faut trop de manières, trop de politesse, et même trop de fécondité.
  13. Je ne sais pas comment l'opéra, avec une musique si parfaite et une dépense toute royale, a pu réussir à m'ennuyer.
    ib. (opéra)
  14. Combien de filles à qui une grande beauté n'a jamais servi qu'à leur faire espérer une grande fortune.
  15. Il y a dans les cours deux manières de ce que l'on appelle congédier son monde ou se défaire des gens, se fâcher contre eux ou faire si bien qu'ils se fâchent contre vous et s'en dégoûtent.
  16. Combien de nobles, dont le père et les aînés sont roturiers !
    XIV (noble)
  17. Un dévot est celui qui, sous un roi athée, serait athée.
  18. Elle [la véritable grandeur] s'abandonne quelquefois, se néglige, se relâche de ses avantages, toujours en pouvoir de les reprendre et de les faire valoir.
  19. Un comique outre sur la scène ses personnages ; un poëte charge ses descriptions ; un peintre qui fait d'après nature force et exagère une passion, un contraste, des attitudes.
  20. Il y a des âmes… uniquement occupées de leurs débiteurs, toujours inquiètes sur le rabais ou sur le décri des monnaies.